Angelin Preljocaj en cinq chorégraphies

dans
la programmation

Cette saison, Gravité est l’un des spectacles les plus attendus par les spectateurs de l’Avant Seine. Retour sur le parcours exceptionnel d’Angelin Preljocaj en cinq chorégraphies.

 

Angelin Preljocaj est un chorégraphe incontournable en France et à l’étranger. Le Ballet Preljocaj réunit 26 danseurs permanents, pour plus de 100 représentations en France comme à l’étranger. Depuis 1986, Angelin Preljocaj a créé 45 chorégraphies, du solo aux grandes formes. Retour sur quelques instants de pure beauté de sa carrière.

De l’impressionnisme au contemporain

Sous la caméra de Cyril Collard et à l’initiative du musée d’Orsay, Angelin Preljocaj chorégraphie l’un des plus célèbres tableaux de Gustave Caillebotte : les Raboteurs de parquet.

Des collaborations prestigieuses

En 1990, il chorégraphie pour le Ballet de l’Opéra de Lyon Roméo et Juliette, sur la musique de Prokofiev. L’intrigue amoureuse quitte Vérone et est transposée dans un régime totalitaire. Pour cette pièce encore régulièrement dansée, Preljocaj s’entoure d’Enki Bilal. De nombreuses autres collaborations avec des créateurs de renom suivent : Air, Laurent Garnier, Claude Lévêque, Jean Paul Gaultier, Azzedine Alaïa, Laurent Mauvignier et bien d’autres…

Une entrée au répertoire de l’Opéra National de Paris

La musique de Mozart inspire en 1994 à Preljocaj un chef d’oeuvre de sensualité, d’émotion et de grâce. Le Parc figure parmi les pièces les plus importantes de ces trois dernières décennies. Son porté légendaire, ici interprété par Aurélie Dupont et Nicolas Le Riche est entré dans la culture populaire depuis qu’une compagnie aérienne l’a utilisé dans un de ses spots publicitaires.

Dans l’univers des Frères Grimm

« J’avais très envie de raconter une histoire, d’ouvrir une parenthèse féerique et enchantée. Pour ne pas tomber dans mes propres ornières sans doute. Et aussi parce que, comme tout le monde, j’adore les histoires. » En 2008 à la Biennale de la danse, Preljocaj s’empare du conte des Frères Grimm Blanche-Neige. La marâtre devient le personnage central de la pièce, depuis présentée à l’Avant Seine et dans le monde entier.

Dans les pas de Marius Petipa

À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Marius Petipa, Angelin Preljocaj crée en 2018 une pure rêverie dédiée au chorégraphe star du ballet classique. Angelin Preljocaj se projette dans l’imaginaire de Petipa au moment où lui vint l’idée de son Lac des cygnes. Le Lac sera d’ailleurs la prochaine création de l’artiste français. Prévue à l’automne 2020, il s’agit d’ors et déjà de l’un des événements phares de la rentrée ! Pendant le confinement, Angelin Preljocaj a poursuivi la création de sa pièce, comme il le confiait récemment à Paris Match.

 

Le Ballet Preljocaj devait présenter mardi 19 mai à l’Avant Seine Gravité, une chorégraphie d’Angelin Preljocaj créée en 2018. En lien avec l’équipe de l’artiste, l’Avant Seine fait tout son possible pour proposer une date de report de ce spectacle à l’automne 2020. Les spectateurs détenteurs d’un ticket pour ce spectacle seront prochainement informés des modalités de report et/ou remboursements.