Annibal et ses Éléphants, 200 ans de spectacles !

Publié le 03/10/2018

Un Théâtre Partout, un Théâtre Pour Tous

La compagnie Annibal promène, depuis sept générations, son théâtre sans les murs dans les villes et dans les champs, au pied des cités comme au cœur des forêts, dans des cours d’école ou de prison, dans les ténèbres des salles comme au soleil des sommets afin d’y rencontrer les publics qui s’y trouvent.

Voici quelques anecdotes à connaître sur une compagnie à l’histoire fascinante :

  • Ettore Fussi, fils d’une famille circassienne, créé en 1812 le premier spectacle de la troupe : un péplum avec des éléphants, il y tient le rôle d’Annibal qui deviendra son pseudonyme et le nom de la cie.
  • Quelques années plus tard, Ettore Fussi est dévoré par un lion. Carlo et Ophelio, ses deux fils continuent les péplums avec moins d’animaux et plus de « tableaux de genre ».
  • Les spectacles de la famille Annibal sont victimes de la censure. Les animaux sont vendus au zoo pour payer les amendes. Emilie, épouse d’Ophelio, utilise les roulottes pour créer un petit théâtre et monter des spectacles qui ne seront plus censurés.
  • En 1849, une partie de la famille Annibal est décimée par le choléra .
  • La famille Annibal met en scène Les Misérables, leur roulotte fait le tour de France avec un tel triomphe, que certains spectateurs sont persuadés que le roman est tiré du spectacle.
  • Nouvelle épidémie : la famille est touchée par la grippe espagnole.
  • En 1936, la famille Annibal monte une version réaliste et poétique des Misérables qui sera interdite en 1942.
  • Se retrouvant par hasard lors d’une fête familiale, les arrières-arrières-arrières petits enfants et petits neveux font renaître de ses cendres la troupe Annibal.

Depuis 1992, la compagnie est implantée à Colombes après s’être associée à la Cave à Théâtre. L’Avant Seine a eu le plaisir de les accueillir très vite, dès 2002 avec « le secret des Livingson » et plus récemment avec « Economic Strip » un spectacle critique qui dénonce les dysfonctionnements du monde des entreprises.

SOURCES Le Parisien – le site de la compagnie

 

 

 

dans
la programmation