Asima par Devissaro : à la découverte du compositeur de Sari

Publié le 02/05/2018

Vendredi 4 mai 2018, l’Avant Seine reçoit la chorégraphe indienne Dakhsa Sheth et sa compagnie de danse contemporaine, venue d’Inde pour une date unique en France. Portrait de Devissaro, compositeur et musicien fondateur d’Asima, qui interprète en live la musique du spectacle Sari.

En sanscrit, asima signifie « au-delà des frontières ». Un nom qui fait écho au travail de ce chœur masculin, qui réunit un ensemble de percussions du Kerala, région située au sud de l’Inde. L’ensemble combine des éléments des systèmes rythmiques et mélodiques de l’Inde avec les traditions harmoniques de la musique occidentale. Leurs compositions s’inspirent de la diversité et la richesse du riche patrimoine musical de l’Inde : les anciennes traditions austères, des chants védiques des écritures, le raffinement et la beauté des traditions classiques de l’hindoustani (nord de l’Inde) et carnatique (Inde du Sud) mais aussi la vitalité et le charme de folk et de la musique indienne rituel.

Le musicien et compositeur Devissaro, né en Australie et vivant en Inde depuis 1980, dirige cet ensemble. Formé d’abord en tant que pianiste classique, il étudie ensuite la musique vocale hindoustani de l’ancienne tradition Dhrupad avec les Dagar Brothers. Il étudie également le pakhawaj (tambour à deux têtes indien) et la bansuri (flûte de bambou).
La musique d’Asima est le reflet de son parcours.

Asima réunit 5 chanteurs – Anil Ram, Gokul Bhaskar, Khalid, Anoop Sivanandan, Sreekumar, Anoop Mohandas – un pianiste  – Yakzan Pereira –, un bassiste – Ben Sam Jones – et 2 percussionistes  – Sajith Pappan, Tao Issaro.

dans
la programmation

vendredi 4 mai 2018 - 20h30

sari