« Badke » : une irrésistible énergie collective

dans
la programmation

Badke

jeudi 24.11.2016 à 20h30

« Les danseurs palestiniens de Badke (anagramme de Dabké) bousculent codes et traditions et réinventent une danse populaire libre et joyeuse.

La dabké, qui est une danse de combat à la vitalité époustouflante, devient interprétée par ces jeunes performers une danse du risque à laquelle ils incorporent des figures d’acrobatie, de capoeira ou de hip-hop. Mais la prise de risque n’est pas seulement physique. Elle consiste aussi à bousculer ses propres repères et ceux de sa société. »
Le Monde Diplomatique > lire l’article

« Un ouragan d’énergie, de sourires, de corps bondissants : Badke offre en une petite heure un étonnant moment de danse collective interprété par une dizaine de performeurs palestiniens. On surprend alors des moments inattendus de tendresse, de plaisir mais aussi de douleur, d’affrontement, de solitude. Ceux-ci prennent même le dessus quand, brutalement, la musique s’interrompt dans une série de crachotements tandis que les lumières s’éteignent d’un coup. Alerte, couvre-feu, coupure accidentelle de l’approvisionnement électrique ? Les danseurs restent figés sur le plateau, lèvent les yeux au ciel, sortent peu à peu de leur torpeur et finissent par repartir de plus belle »
Le Soir > lire l’article

Réserver en ligne