votre contact

Marine Désessard
rp@lavant-seine.com
01 56 05 86 44

Cultiver la curiosité, le partage et l’émancipation.

Entre information, transmission et création, notre désir d’accompagnement grâce aux actions de médiation se développe pour répondre aux attentes du plus grand nombre. Nos projets s’ancrent dans une volonté forte d’accessibilité, de brassage et d’autonomie, pour permettre à chacun de devenir un spectateur actif, curieux, averti. Et pourquoi pas, à son tour, un « passeur ».

Les projets en cours

Souffleurs d'Images à l'Avant Seine

En partenariat avec le Centre Recherche Théâtre Handicap, l’Avant Seine s’approprie depuis la saison 2016/2017 le dispositif Souffleurs d’Images en le déployant à Colombes. Dans cette version inédite, cinq jeunes colombiens volontaires, désireux de découvrir l’offre artistique du théâtre, et cinq spectateurs déficients visuels prêts à partager cette initiation au théâtre, assistent en binôme à plusieurs spectacles de la saison, après plusieurs temps de formation et de médiation.

Aide Ponctuelle à l'Éducation artistique et culturelle

Autour de 2 à 3 spectacles et d’une dizaine d’heures de rencontres et pratique artistiques par élève et par saison, ce programme de médiation soutenu par le Conseil Régional d’Ile-de-France, invite les lycéens et apprentis du territoire à plonger de plain-pied dans le spectacle vivant.

#2 : 2020/2021 : tracer sa voie.

La deuxième édition du programme renforce notre partenariat avec les lycées Anatole France et Guy de Maupassant. Nous retrouvons certains élèves en terminale pro et en rencontrons de nouveaux : seconde générale, cellule Equinoxe d’élèves nouvellement accueillis sur le territoire, première pro et apprentis ! Un melting pot fort à propos pour se saisir collectivement des spectacles au programme et chercher puis trouver ensemble les ressources pour s’affirmer. Une quête d’identité·s au fil des spectacles suivants :

Queen Blood des danseuses du collectif hip-hop Paradox’Sal mises en scène et chorégraphiées par Ousmane Sy pour une rentrée électrique,
My Brazza en salle de classe pour une leçon d’histoire contée, dansée et participative à l’assaut de la danse contemporaine congolaise,
Ton Père, d’après le roman de Christophe Honoré, mise en scène par Thomas Quillardet pour délier les langues et les esprits sur l’homoparentalité,
Électre des bas-fonds, réécriture et mise en scène spectaculaire de la célèbre tragédie par Simon Abkarian, avec musique live et danse Kathakali.

Ces spectacles, augmentés de rencontres professionnelles et ateliers de danse (contemporaine, improvisation-contact, chorégraphie, scénographie et arts plastiques), sont l’occasion pour chacun de découvrir les arts de la danse et du récit, mais aussi d’éprouver la force du groupe et ses dynamiques. L’association Anqa, Magda Kachouche et Alice Martins ainsi que la Cie Les Yeux d’Elsa sont les pierres angulaires de cette édition. Avec eux, les élèves sont invités à créer tout au long de l’année une « Valise-musée » où leur histoire, personnelle ou collective au choix, sera présentée : texte, vidéo, geste, son, sculpture, image… à chacun sa voie !

Retrouvez-ici la Charte régionale des valeurs de la République et de la laïcité.

Chemin des Arts : en exploration avec collégiens et associations

Autour d’un spectacle de la saison, en étroite collaboration avec un partenaire culturel et avec le soutien du Département des Hauts-de-Seine, le programme Éteignez Vos Portables propose chaque année à des collégiens et publics dits éloignés de la culture de bénéficier d’ un parcours de découverte du spectacle vivant au fil de la saison.

• En 2020/2021, nous doublons la mise !

Un premier parcours part à la découverte de la musique de J-S. Bach. Avec nos fidèles partenaires que sont Insula Orchestra et les centres sociaux et culturels du territoire, nous infiltrons les secrets de fabrication et d’interprétation de la musique du célèbre compositeur autrichien. Dans les pas de Benjamin Millepied, la musique de Bach se décortique et prend vie sur scène avec les danseurs du L.A Dance Project pour I fall, I flow, I melt. Natacha Pierart est ici notre complice pour sensibiliser les groupes à la chorégraphie et interprétation en danse contemporaine, à l’écoute de soi et des autres. C’est ensuite au tour d’un musicologue et des musiciens d’Insula Orchestra, de nous inviter à découvrir la musique de Bach sur instruments d’époque. Direction la Seine Musicale pour découvrir les Concertos brandebourgeois interprétés par l’Ensemble Café Zimmermann.

Le second parcours interroge nos trajectoires collectives et urbaines. La compagnie colombienne Le Temps de vivre travaille alors au plus près des groupes en parallèle de la création du spectacle Les Contrées sauvages. Focus sur la notion de dialogue : danse et récit, anciennes et jeunes générations, banlieues et centres-villes : réinventons un langage commun pour nos échanges. La relève est assurée par la Cie de danse hip-hop Dyptik avec son spectacle engagé Dans l’Engrenage : en sortir ou y rester ? La réponse sera collective ou ne sera pas.

 

 

Les précédents

Aide Ponctuelle à l'Éducation artistique et culturelle

En 2019/2020, un nouveau programme de médiation voit le jour. Soutenu par le Conseil Régional d’Ile-de-France, il s’adresse aux lycéens et apprentis du territoire.

#1 : 2019/2020 : l’union fait la force !

La première édition convie les élèves de 3ème prépa pro, 1ère pro et 1ère générale des lycées colombiens Anatole France et Guy de Maupassant à explorer les techniques et enjeux de mise en scène, en voix et en geste grâce à la complicité, l’enthousiasme et l’ingéniosité de nombreux artistes de la saison.

Au programme : ateliers de théâtre d’impro (Collectif Birdland), initiation à la marionnette et à la mise en scène (Simon Delattre et Candice Picaud), ateliers de mise en voix (Laëtitia Lemesle), bords de plateau et rencontre avec les artistes, visite du théâtre et même, pièce jouée in situ.

Rapports homme-femme, vivre ensemble, prise de parole et développement de l’esprit critique sont abordés au cours de ces rencontres autour de quatre spectacles : Parlons d’autre chose (Léonore Confino et Catherine Schaub), Phèdre! (François Grémaud)La Vie devant soi (Simon Delattre) et Le Sale Discours (David Wahl).

Éteignez Vos Portables

Autour d’un spectacle de la saison, en étroite collaboration avec un partenaire culturel et avec le soutien du Département des Hauts-de-Seine, le programme Éteignez Vos Portables propose chaque année à des collégiens et publics dits éloignés de la culture de bénéficier de tout un parcours de découverte au fil de la saison.

En 2019/2020, nous répondions à l’appel de la belle Venise baroque !
C’est avec la complicité d’Insula Orchestra (La Seine Musicale) et des équipes du collège Jean Macé de Clichy et du CSC Fossé Jean de Colombes que nous avons exploré toutes les facettes de la Sérénissime des XVII et XVIIIe siècles. Au programme : Monterverdi par Le Poème Harmonique sur instruments d’époque à la Seine Musicale, Une des dernières soirées de Carnaval de Carlo Goldoni par Clément Hervieu-Léger à l’Avant Seine, des séances de médiation autour des deux spectacles, des visites des lieux ainsi que des ateliers d’initiation au théâtre masqué et à la danse baroque.

En 2018/2019, nous sommes allés à la rencontre de la culture indienne avec les élèves du collège Gay Lussac (Colombes) et les élèves d’ASL du CSC Petit Colombes. Inde en Seine s’articulait autour des spectacles Play (Sidi Larbi Cherkaoui et Shantala Shivalingappa) à l’Avant Seine, Trans-portées (Ensemble TM+) à la Maison de la Musique de Nanterre, de la découverte d’instruments traditionnels et de la culture bangladaise, d’ateliers de chant et d’ateliers de danse indienne.

À nous la scène : une journée 100% artistique

Le temps d’une journée, l’Avant Seine propose aux élèves de 3 classes de 3ème et de 2nde, accompagnés de leurs professeurs, de s’initier au spectacle vivant dans toute sa diversité, à travers 4 ateliers pratiques et collectifs menés par 4 artistes en lien avec le projet artistique du théâtre. Tous réunis sur le plateau, les élèves expérimentent en direct et ensemble, la création artistique à travers les approches différentes des intervenants et découvrent de manière pro-active plusieurs disciplines du spectacle vivant.
En 2016/2017, les artistes Leela Petronio, D’ de Kabal, Nikolaus et Mahina Khanum ont animé des ateliers autour des percussions corporelles, du beatbox et du texte, du clown et de la danse bollywood.

Autour de la signalétique

Entre les saisons 2016/2017 et 2017/2018, l’Avant Seine invite les étudiants du lycée Claude Garamont(Colombes), en BTS Design Graphique / Option communication et média imprimés, à réfléchir sur la refonte de la signalétique des espaces d’accueil du théâtre. A la fin de leur 2ème année, ils présenteront devant un jury d’examen l’aboutissement de ce projet d’étude concret.

Autour de l'accueil des publics

Tout au long de la saison 2016/2017, les élèves du lycée La Tournelle (La Garenne Colombes) en 1ère – Accueil Relation Clients Usagers, ont participé à l’accueil des spectateurs de l’Avant Seine les soirs de spectacle. Une façon pratique de se confronter au spectacle vivant et à différents types d’accueil de public !

Collège en scène

Vivre le théâtre côté scène quand on est collégien.

Initié par l’Avant Seine en 2012, Collège en Scène vise à valoriser la découverte d’un Théâtre de proximité et d’une programmation par la pratique amateur. Chaque année, sous le regard d’un artiste, une classe de collège de Colombes participe à des ateliers de pratique artistique et imagine une petite forme destinée à être présentée dans la grande salle du théâtre devant d’autres élèves, leur famille, leurs amis.

Cette expérience invite adolescents, familles et équipe enseignante à s’investir pleinement en faisant vivre le projet au quotidien pendant les cours, au collège et à la maison. Les participants appréhendent également les métiers du théâtre grâce à une visite de l’Avant Seine, la création actuelle par des sorties au spectacle, les ressorts d’une création en participant à toutes les étapes du montage. La thématique est choisie par l’artiste en écho à l’âge de la classe, aux programmes scolaires, aux problématiques liées à l’actualité, mais aussi à la programmation de l’Avant Seine.

Saison 2012/2013 : Le procès Eichmann
Classe de 3ème du Collège Lakanal (Colombes), mené par Pierre-Marie Baudoin

Saison 2013/2014 : Détruire la misère
Classe de 4ème du Collège Jean Mermoz (Bois-Colombes), mené par Pierre-Marie Baudoin, en collaboration avec Audrey Vernon

Saison 2014/2015 : Mythos
Classe de 4ème du Collège Jean-Baptiste Clément (Colombes), mené par Pierre-Marie Baudoin

Saison 2015/2016 : Odyssées
Classe de 6ème du Collège Robert Paparemborde (Colombes), mené par Pierre-Marie Baudoin, en collaboration avec Marion Lévy

Saison 2016/2017 : Glisse
Classe de 4ème du Collège Marguerite Duras (Colombes), mené par Sébastien Lefrançois, en collaboration avec Claire Bournet

Saison 2017/2018 : Féminin-Masculin
Classe de 3ème du Collège Gay Lussac (Colombes), mené par D’ de Kabal, en collaboration avec Elsa Miské

Saison 2018/2019 : Battle rap à Colombes
Classe de 4ème du Collège Marguerite Duras (Colombes), mené par La Fabrique Royale

Ce projet reçoit le soutien du Conseil départemental des Hauts-de-Seine dans le cadre des projets SIEL.