« En partance pour un monde de poésie et de bricolages » [La Terrasse]

dans
la programmation

« Avec Michel Laubu et Emili Hufnagel, ces drôles de raconteurs d’histoires, Carmen retrouve sa nature d’opéra comique, mêlant tragédie et farce, théâtre d’objets et bidouillage poétique. L’amour ne connaît pas de loi. Le théâtre pas davantage avec la compagnie Turak, dont l’espiègle Carmen va devenir, sans nul doute, un classique. » Thierry Voisin, Télérama.fr

« Michel Laubu est un glaneur, un inventeur-bricoleur-poète qui, depuis près de trente ans, crée un théâtre d’objets unique, à la fois surréaliste et quotidien, à partir de choses ou de matériaux récupérés ici ou là. Il enchante par la richesse de sens et d’invention possibles qu’il met en œuvre dans son théâtre. Dans sa dernière création, Michel Laubu et son équipe s’emparent de Carmen, oeuvre mythique de Bizet qu’ils transfigurent en féerie grandiose, ludique et décalée. Une création loufoque, onirique et populaire, pour tous les âges. » Théâtre(s) Magazine n°5 (mars 2016)

« Le monde de Michel Laubu est une métamorphose permanente. Il est ensemble d’éléments détournés, jamais isolés, toujours rafistolés (…). Avec lui, on entre en Turakie comme en poésie, on a intérêt à abandonner au vestiaire sa jugeote, son sens critique, faut lâcher la bride à l’imaginaire et se laisser embarquer. (…) C’est délicieux, ça apporte du rythme, c’est une autre façon de donner à voir et à entendre la musique de Georges Bizet. Un spectacle gouleyant ! » Trina Mounier, Les Trois Coups (17/12/2015)

Crédits photo : Jean-Michel Coubart, Romain Etienne (Collectif item)