Jakop Ahlbom joue avec nos peurs

dans
la programmation

Horror

jeudi 2.02.2017 à 20h30

Jakop Ahlbom est né en 1971 à Stockholm. Il étudie le mime à la TheaterSchool Arts d’Amsterdam où il obtient le prix Top Naeff à la fin de ses études, en 1998. Il travaille alors comme interprète et parfois chorégraphe ou metteur en scène avec des artistes et des compagnies.

En 2000, Jakop Ahlbom réalise Stella Maris, sa première création réellement personnelle, produit par le Het Veemtheater à Amsterdam. Suivront Nur zur Erinnerung (2002), Lost (2004), Vielfalt (2006), De Architect (2008), Innenschau (2010), Lebensraum (2012), Life: A User’s Manual (2013) Bug (2014) et Horror (2014). Ces spectacles sont diffusés à l’international : Belgique, France, Espagne, Allemagne, Suède, Uni et Etats-Unis entre autre et sont souvent récompensées

En 2013, Jakop Ahlbom a été invité à mettre en scène les Contes d’Hoffman à Berlin au Deutsche Oper. Cette même année, il a également chorégraphié le court-métrage Off Ground, de Boudewijn Koole avec Louise Lecavalier et Antoine Masson. Artiste reconnu, Jakop Ahlbom est soutenu depuis 2009 par le Dutch Performing Arts Fund et la Ville d’Amsterdam. Ainsi a‐t‐il pu constituer une équipe de création permanente (Cie Stichting Pels) et engager de nouvelles productions, susceptibles de lui permettre de rencontrer le plus large public. Depuis 2012, Jakop Ahlbom est artiste associé de la compagnie de danse Emio Greco & Pieter C. Scholten – IC.

Jakop Ahlbom à propos de la création d’Horror

« Dans ma jeunesse, je dévorais tous les films d’horreur que je trouvais. J’en aimais l’absurde, le fantastique, les effets spéciaux, la sensation inquiétante que tout pouvait arriver, et la montée d’adrénaline que cela déclenchait. J’étais aussi attiré par l’humour noir de ces films, le mélange du slapstick et du surréaliste, c’était captivant et terrifiant tout à la fois. Bien que depuis longtemps j’utilise des techniques du cinéma dans mon travail, je dois reconnaître que créer des effets au théâtre pour Horror a été un pari spécial.”

Crédit Photo : Knut Bry

Réserver en ligne