Jimmy Savile fait les gros titres

Publié le 15/01/2016

« Le Pape Jean-Paul II décore Jimmy Savile. » 1990

« Jimmy Savile anobli par la Reine. » 1996

« Les funérailles de Sir Jimmy Savile ont eu lieu à Leeds, où des centaines de personnes sont venues se recueillir en mémoire du célèbre animateur. »
ODS, 2011

« Jimmy Savile, vedette du petit écran au Royaume-Uni dans les années 60-80, animait deux émissions pour jeunes : le show «Jim’ll Fix It», où il permettait à des enfants de réaliser leurs rêves, et l’émission musicale «Top Of The Pops». Il était aussi très respecté pour son engagement caritatif, qui avait permis de récolter quelques 50 millions d’euros et lui avait valu d’être anobli par la reine Elizabeth II et décoré en 1990 par le pape Jean-Paul II. Le scandale de la BBC a ruiné l’image de l’ex-animateur et plongé la chaîne publique dans une profonde crise dont le point d’orgue a été la démission samedi de son directeur général. »
L’Express, 2012

« Le Vatican appelé à retirer une décoration papale à l’ex-star de la BBC, Jimmy Savile. » Le Monde, 2012

« Jimmy Savile, top of the flops. » L’Express, 2012

« Initialement, la BBC a joué les vierges effarouchées, affirmant tomber des nues et découvrir, en même temps que le public, l’étendue de la noirceur du personnage. Sauf que juste après le décès de Jimmy Savile, la diffusion d’une enquête sur la conduite douteuse du présentateur prévue sur BBC Two avait été annulée… »
L’Express, 2012

« Le présentateur vedette de la BBC, mort en octobre 2011 à 84 ans dans la gloire, sans avoir jamais été inquiété, a commis 214 crimes sexuels entre 1955 et 2006, selon un rapport de la police londonienne et de la National Society for the Prevention of Cruelty to Children, publié vendredi. Des enquêtes sont en cours pour établir les responsabilités précises à la BBC et dans les services de santé. Parallèlement, le directeur du parquet britannique a présenté ses excuses pour les occasions manquées par la justice et la police de poursuivre des allégations classées sans suite contre Savile en 2008 et 2009. Il a souligné «un degré de précaution injustifié» dans l’étude de quatre témoignages à l’époque par les polices du Surrey et du Sussex. »
Le Figaro, 2014

« Un rapport qui vient de paraître révèle soixante abus sexuels de Jimmy Savile dans un hôpital. Ces nouvelles révélations viennent une nouvelle fois illustrer l’ampleur des crimes commis par l’ancien présentateur. (…) Célébré pour son aide pour de nombreuses associations caritatives, on sait désormais qu’il s’agissait d’une tactique pour avoir accès aux enfants. » Le Monde, 2015

« Comment a-t-il pu continuer ses agressions pendant tant d’années, sans que rien ne se sache ? » Le Monde, 2015

 

Réservez

dans
la programmation

Du 16 au 17 février 2016

Jimmy Savile