Voyage en 1981 avec Philippe Caubère

dans
la programmation

« Peut-on, de nos jours, parler de soi-même, de ses craintes intimes, de ses espérances, et que ce soit gai ? Peut-être que je suis fou, ou prétentieux, ou les deux à la fois. Tant pis. »
Philippe Caubère

Créé en 1981 au festival d’Avignon, La Danse du diable est le premier d’une saga autobiographique suivi quelques années plus tard par le Roman d’un acteur et L’Homme qui danse. Philippe Caubère avait alors 31 ans. Il n’hésite pas plus de trente ans après à reprendre sa pièce maîtresse et à camper ses personnages avec toujours autant de force et d’intensité.

À travers ce reportage réalisé en 1981 et retrouvé sur INA.fr, retour en images sur la création d’une œuvre mythique.

Réservez