Et l’Afrique crie : Ali boumayé.

dans
la programmation

Chaque matin en Afrique une gazelle se réveille.
Elle sait qu’il lui faudra courir plus vite que le plus rapide des lions pour rester en vie.

Chaque matin en Afrique un lion se réveille.
Et il sait qu’il lui faudra courir plus vite que la plus lente des gazelles pour ne pas mourir de faim.

La femme vaudou l’a prédit.
Entre la gazelle et le lion, le vainqueur n’est pas toujours celui qu’on croit.

Quand le soleil se lève en Afrique, il vaut mieux gagner.
Et l’Afrique crie : Ali boumayé.

Une vidéo réalisée par Nicolas Bonneau et Mikael Plunian.