L’art urbain est un art généreux

dans
la programmation

Dimanche 5 juillet 2015, avec son Brunch Street art, l’Avant Seine reçoit pour la troisième fois un événement lié au street art après l’exposition Défense d’afficher en 2013, qui avait également été l’occasion de la réalisation d’une grande fresque dans la ville (visible rue du Bournard), puis le Brunch Street art / 1ere édition en 2014.

Le street art est un foisonnement artistique, on y retrouve presque toutes les tendances de l’art contemporain. Les artistes que nous accueillons sont des acteurs majeurs de la scène française et internationale du street art : quatre modes d’expression distincts, quatre univers. RéaOner, adepte d’une abstraction linaire élégante et souple, Alexandre Hopare, grand coloriste, portraitiste émouvant et sidéral. Le Cyklop traite, quant à lui, le mobilier urbain (poteaux) auquel il donne vie avec humour et poésie. Participera également à cette performance l’artiste colombien Emmanuel Wizz Sinquin, pur produit du Graff. Avoir quelques heures de tels artistes va être un bonheur jubilatoire et un partage enrichissant.
L’art urbain est un art généreux, l’Avant Seine va encore une fois s’en faire l’écho.
Jean-Marc Paumier aka Rue meurt d’art, co-organisateur

En savoir plus / Réserver

Les photos (droits réservés) sont présentées mélangées, quatre styles, quatre univers qui se rencontrent. Retrouvez encore plus de photos sur les sites ou pages Facebook des artistes :
– voir plus de photos du Cyclop
voir plus de photo de Réa Oner
voir plus de photos de Hopare
– voir plus de photos de Emmanuel Wizz Sinquin