Le mot d’une fin

Publié le 30/05/2018

C’est donc après sept années à la tête de l’Avant Seine que je décide qu’il est temps de me consacrer pleinement à d’autres projets qui m’animent.

Sept années qui auront été l’occasion unique, dans une liberté totale, de mettre en oeuvre ma vision d’un théâtre au cœur de la ville, à la convergences des publics et des envies. Un compagnonnage réussi qui aura nécessité de créer une relation de confiance avec vous pour permettre l’exploration vertueuse de tous les champs disciplinaires, mais aussi toutes les  expérimentations dans la manière de construire les projets, de montrer les spectacles, d’habiter le lieu.

Car c’est dans sa dimension citoyenne que le théâtre me passionne, qu’il joue le rôle de ciment nécessaire de notre société. l’Avant Seine est notre prototype d’un lieu ouvert sur le monde et en symbiose avec son territoire, qui crée le lien, alimente la critique – la vôtre-, suscite l’envie de la rencontre avec nos pairs et stimule notre réflexion et notre créativité à tous. Un projet qui oeuvre tout-de-suite et tout-le-temps à provoquer la rencontre spontanée, inattendue et conviviale, en assumant un rôle d’entremetteur et une prise de risque indispensable. Un théâtre qui hante l’espace urbain  pour créer des agoras théâtrales éphémères et redéfinir sans cesse le rapport de l’oeuvre à son environnement géographique et sociologique direct. Une culture de service public engagée et au contact, pour une adresse à tous et l’exploration de nouveaux champs de création.

Je laisse une Avant Seine au mieux de sa forme avec une émotion certaine mais je pars, grâce à vous, comme je suis arrivé : avec fougue, envie et une soif avide de construire de nouveaux projets. Et pour ceci, je vous remercie avec la plus grande et la plus sincère affection.

Grégoire Lefebvre
directeur de l’Avant Seine

aujourd’hui

l’Avant Seine invite les publics locaux ou lointains à venir goûter au plaisir d’une culture variée et sans frontière. Autour […]