Mon vieux et moi, naissance d’un spectacle

dans
la programmation

Habile tailleur de mots, Rachid Akbal sculpte avec tendresse le portrait du déclin inévitable, les écueils et bonheurs de Léo, vieillard attachant. Il nous parle ici, avec sa belle voix de conteur, de grizzli, de l’escalade de grandes tantes et de Dustin Hoffman. Il nous conte à travers trois anecdotes drôles et sensibles la naissance de son vieux et moi.

« L’écrivain québécois Pierre Gagnon avait imaginé cette trame pour son roman Mon vieux et moi. Rachid Akbal s’en empare pour sa pièce. C’est bouleversant de tendresse et de lucidité parfois glacée. C’est grave sans être triste. C’est émouvant et drôle, cru sans être vulgaire. Sans tabou ni tromperie, on saisit l’instant fragile, la parcelle d’humanité qui ne cache pas le « naufrage ». »
Bernard Magnier / Le TARMAC > lire l’article

Réserver en ligne