« un spectacle comme on n’en a jamais vu dans un théâtre » Revue de presse

dans
la programmation

stadium

vendredi 10.11.2017 à 20h30

« Stadium » : plus forts que Neymar et M’Bappé…

« C’est un spectacle comme on n’en a jamais vu dans un théâtre fermé, un spectacle composé comme un match de foot, en deux « actes » de 45mn chacun, entrecoupés par un entracte qui a la durée d’une mi-temps, pendant laquelle, comme dans un vrai stade, les spectateurs peuvent  aller manger des frites et boire de la bière, après les avoir achetées dans une baraque située à gauche de la scène. »
ATLANTICO lire la suite de l’article

La scène, terrain de jeu des supporteurs du RC Lens

« Le spectacle, c’est avant tout le théâtre d’une communauté qui se retrouve derrière un étendard : « Fier d’être lensois. » Et cette communauté est loin d’être homogène (…) elle se déploie sur le plateau dans toute sa diversité, et devient humaine, incarnée par des gens qui n’auraient jamais pensé se retrouver un jour dans un théâtre, et à qui Mohamed El Khatib offre l’occasion unique d’apparaître tels qu’ils sont. (…) il fait entrer le public dans un monde, avec une justesse, une drôlerie et une tendresse qui cassent les barrières entre la salle et la scène. »
LE MONDE  lire la suite de l’article

« Stadium », Mohamed El Khatib fait rire la misère

« La noirceur des corons est là à peine étouffée par les trompettes et cachée par les pompons forcements rouge et jaune, pardon, sang et or. On se tient ici sur le fil entre le vulgaire et le radical, le pathétique et le superbe, tout le temps. Il nous scotche et nous saisit avec des images improbables. (…) Mohamed El Khatib (…) a, en trois ans, imposé un genre, celui de l’enquête théâtrale. Il sait alterner les témoignages filmés avec ceux au plateau, le vide d’une scène et les décors présents. Il est un artisan de l’équilibre et de l’émotion, du rire et des larmes. Il nous fait entendre avec intelligence la douleur des chants du stade. »
TOUTE LA CULTURE.COM  lire la suite de l’article

L’amour du foot et du théâtre sur le même terrain

« Longtemps après le coup de sifflet final, ça chantait et dansait au Théâtre de la Colline, jeudi soir. Les supporteurs du RC Lens ont mis le feu avec une belle Marseillaise. Le théâtre fait voyager. Si vous n’avez jamais mis les pieds au stade Bollaert, poussez la porte d’un théâtre à Paris pour avoir un échantillon du public réputé pour être le meilleur de France. »
LE FIGARO  lire la suite de l’article

Crédit photo P Victor