Yes ! une totale réussite à découvrir au plus vite

dans
la programmation

Yes !

mardi 16.03.2021 à 20h30

« Voilà presque une vingtaine d’années que la compagnie Les Brigands dépoussière les titres oubliés du bouffe français. Chacun de leur spectacle révèle une nouveauté, que ce soit une idée de mise en scène, une partition retrouvée, un sujet faisant écho au présent…… Que vont-il inventer pour ce Yes !, opérette de Maurice Yvain de 1929  »

« Efficaces, poétiques, burlesques, raffinés, les spectacles des Brigands ravissent des publics divers depuis une quinzaine d’années, en dépoussiérant avec un humour déluré, style Marx Brothers, mais avec une technique irréprochable des opérettes françaises aux titres cocasses, de Messager ou de Claude Terrasse. » Artistikrezo

« Yes ! propose un gros travail sur l’interprétation musicale, dans une formule trio piano, contrebasse, batterie, mais dont les musiciens sont aussi des multi-instrumentistes. Ils s’intègrent au spectacle, s’échangent les rôles derrière les instruments, rajoutent guitares, flûtes, marimba, et transforment la musique en un fascinant personnage qui se déplace sous nos yeux. Avec un sublime changement de décor tout en rythme. Rien que pour ça, on y va ! » France Musique

« La compagnie des Brigands et les forces du Palazzetto Bru Zane conjuguent leurs talents et enchantent cette délicieuse opérette de Maurice Yvain, véritable emblème du Paris des Années folles. À mi-chemin entre l’opérette et la comédie musicale, on y chante, on y danse, on y swingue ; on se déguise ; on se surprend, on s’aime, on lutte…   Yes !, c’est la promesse d’une soirée légère, rythmée, à partager sans modération avec famille et amis. » Télérama

« La force du spectacle réside dans la façon dont est traitée la musique. Elle est visuellement omniprésente sans qu’on sache jamais à l’avance quelle sera sa couleur ou sa provenance. Elle débarque par cour ou jardin, dans des configurations multiples et devient le personnage principal de cette opérette du passé. » Libération