Détruire la misère, un texte fondateur

Publié le 25/10/2013

 » Je ne suis pas, messieurs, de ceux qui croient qu’on peut supprimer la souffrance en ce monde ; la souffrance est une loi divine ; mais je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu’on peut détruire la misère. Remarquez-le bien, messieurs, je ne dis pas diminuer, amoindrir, limiter, circonscrire, je dis détruire. Les législateurs et les gouvernants doivent y songer sans cesse ; car, en pareille matière, tant que le possible n’est pas fait, le devoir n’est pas rempli. »

Le 9 juillet 1849, Victor Hugo prononce un discours à l’Assemblée nationale législative, intitulé Détruire la misère. Il appuie la proposition d’Armand de Melun visant à constituer un comité destiné à « préparer les lois relatives à la prévoyance et à l’assistance publique ».

La comédienne Audrey Vernon s’est saisie de ce texte pour son travail personnel mais aussi pour le projet 2013/2014 de Collège en scène, autour de la misère. Elle en fait une magnifique lecture, mise en image par Nicolas Prouillac pour RageMag.

En savoir plus :
• lire le discours original de Victor Hugo
• découvrir le projet Collège en scène

 

dans
la programmation