Anna Karénine – Les bals où on s’amuse n’existent plus pour moi

jeudi 8.12.2016 à 20h30 tarif tarif 1 (ancien)
durée 2h15

Le chef d’oeuvre de Tolstoï caressé par l’adaptation inspirée de Gaëtan Vassart.  

Le monument de la littérature russe a traversé les années et les frontières sans perdre une goutte de sa portée dramatique. Les trois couples propulsés par Tolstoï sur la scène de l’humanité continuent à nous placer face à des sentiments et questionnements intemporels. Au centre de leurs trajectoires, les personnages féminins et leur appétit singulier d’émancipation. Pour sa part, la belle et noble Anna Karénine, en actrice de sa fin tragique, choisit la passion amoureuse assumée. Sublime, la formidable comédienne iranienne Golshifteh Farahani incarne avec sensibilité ce personnage taillé sur mesure. Son interprétation de l’héroïne de Tolstoï fait de ce rendez-vous un événement incontournable.

D’après Léon Tolstoï
Adaptation et mise en scène Gaëtan Vassart
Avec Golshifteh Farahani, Emeline Bayart, Xavier Boiffier, Sabrina Kouroughli, Xavier Legrand, Manon Rousselle, Igor Skreblin, Stanislas Stanic, Alexandre Steiger

Distribution et mentions complètes

D’après Léon Tolstoï, Adaptation et mise en scène Gaëtan Vassart, Avec Avec Golshifteh Farahani, Emeline Bayart, Xavier Boiffier, Sabrina Kouroughli, Xavier Legrand, Manon Rousselle, Igor Skreblin, Stanislas Stanic, Alexandre Steiger, Scénographie Mathieu Lorry-Dupuy, Costumes Stéphanie Coudert, Lumières Olivier Oudiou, Son David Geffard, Vidéo Diego Govematori, Chorégraphie Cécile Bon
Production Compagnie La Ronde de Nuit
Coproduction Théâtre Montansier/Versailles
Avec l’aide à la production dramatique de la Drac Île-de-France – ministère de la Culture et de la Communication et la participation artistique du Jeune Théâtre national
Avec le soutien de l’Adami, de la Spedidam, de la Mairie de Paris, du Théâtre national de Nice, d’Équinoxe – scène nationale/Châteauroux, de la scène nationale d’Albi, de La Ferme du Buisson – scène nationale/ Marne-la-Vallée, du Théâtre de Suresnes Jean Vilar
En coréalisation avec le Théâtre de La Tempête
Remerciements à la Comédie-Française, au T2G-CDN/Gennevilliers, et le Théâtre de la Colline pour la construction du décor, à la Cité du Train et son directeur Monsieur Vernerey.

Date(s)

  • jeudi 8 déc. 2016 - 20h30

Infos pratiques