« Un univers où, plus qu’ailleurs, l’homme est l’étrange étranger de la femme et inversement. », Eric Ruf

Publié le 25/05/2018

Complot politique, complot amoureux, Bajazet raconte la femme, l’homme, le pouvoir et plonge son public dans l’univers confiné du sérail.

Les Comédiens-Français interprètent avec aisance leur rôle respectif et investissent la scène, comme le font les chaussures alignées et rangées entre les armoires massives rappelant celles de notre enfance.

Le sens de ce décor est profond, il raconte une histoire, il vit. Faut-il faire un lien entre une armoire et un témoin muet et impuissant ? Evidemment. L’intimité est racontée et partagée, coupable de la partager, le public est investi dans l’histoire de cette triangulation amoureuse.

Crédit photo : Vincent Pontet 

dans
la programmation

vendredi 22 février 2019 - 20h30

bajazet