Libre arbitre
Julie Bertin et Léa Girardet

vendredi 17.05.2024 à 20h00 tarif B durée 1h35

Quatre comédiennes donnent vie au parcours de l’athlète sud-africaine Caster Semenya, de sa médaille d’or en 2009 au procès qu’elle a intenté contre le règlement de la Fédération Internationale d’Athlétisme. À travers ce combat judiciaire non résolu, il s’agit d’interroger la représentation des femmes dans le sport et plus largement à l’échelle de la société.

Trop rapide, trop performante, trop masculine… donc définitivement suspecte ? Pour les instances sportives internationales, la réponse est évidemment positive. Suite à ce constat éminemment subjectif, s’enchaîne une succession de tests de féminité et de traitements hormonaux qui l’écartent pour un temps indéterminé des pistes. Les comédiennes retracent le combat de cette championne « hors norme », mise à mal par le comité d’experts, majoritairement masculins et occidentaux, délibérant à l’envi autour de la définition du corps féminin. Par le prisme du sport, où performance et concurrence se disputent sans cesse la première place du podium, Libre arbitre prouve que l’importance réside bel et bien dans le fait de pouvoir participer. ● 

 

Distribution et mentions complètes

(Distribution en cours)

Conception et écriture Julie Bertin et Léa Girardet 

Mise en scène Julie Bertin 

Avec Kadiatou Camara, Léa Girardet, Cléa Laizé et Julie Teuf 

Collaboration artistique Gaia Singer 

Scénographie et vidéo Pierre Nouvel

Son Lucas Lelièvre

Lumières Pascal Noël 

Costumes Floriane Gaudin

Chorégraphie Julien Gallée-Ferré 

Régie générale & lumière Thomas Jacquemart ou Léo Delorme ou Nicolas Lemoine

Régie son & vidéo Théo Lavirotte ou Thomas Lanza 

Administration et production Gwénaëlle Leyssieux et Juliette Thibault / Label Saison

Diffusion Séverine André Liebaut / Scène 2 et Kelly Gowry / ACMÉ 

Production Cie Le Grand Chelem et ACMÉ 

Coproduction Le Quartz – Scène nationale de Brest ; Le Safran – Scène conventionnée d’Amiens Métropole ; Réseau La Vie devant soi : Théâtre de 1/2 Chevilly-Larue, Théâtre Antoine Vitez – Scène d’Ivry, Théâtre de Châtillon, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, PIVO – Théâtre en territoire/Scène conventionnée, Théâtre Dunois ; L’entre deux – Scène de Lésigny 

Accueil en résidence Théâtre de Chevilly-Larue ; Théâtre 13/ Paris ; Le CENTQUATRE-PARIS ; La Ville de Pantin (Salle Jacques Brel) ; Théâtre de Châtillon ; Le Safran – Scène conventionnée d’Amiens Métropole 

Avec le soutien de la DRAC Île-de-France, la Fondation Alice Milliat, le fonds d’insertion de l’École du TNB et avec la participation artistique du Jeune théâtre national 

Projet lauréat du Réseau La Vie devant Soi 2020 

Remerciements Anaïs Bohuon, Anne Schmitt, Claire Bouvattier, Laurence Brunet, Hermine Parker et le Collectif intersexes Activiste – OII 

Cette pièce est librement inspirée de la vie de Caster Semenya.

 

Pour accueillir ce spectacle, l’Avant Seine / Théâtre de Colombes reçoit le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique.
Dans le cadre de l’Olympiade Culturelle Paris 2024.


Date(s)

  • vendredi 17 mai 2024 - 20h00

Âges

Tout public dès 14 ans

Tarifs

  • tarif B
    de 5 € à 22 €