Mille et une danses (pour 2021)

samedi 29.01.2022 à 20h30 tarif A

Thomas Lebrun

durée 1h45

Mille et une danses (pour 2o21) est un anniversaire doublé d’un hommage. Thomas Lebrun fête les vingt ans de sa compagnie avec quinze danseurs et célèbre le mouvement dans toute sa richesse.

Depuis vingt ans, Thomas Lebrun se fond comme un caméléon avec son corps atypique et son envie de rencontrer toutes les danses. Toutes sans exception ! Avec lui, la danse contemporaine se décline sous différentes nuances. Façon fièvre du samedi soir dans Les rois de la piste, lyrique dans La jeune fille et la mort, charnelle dans Trois décennies d’amour cerné. Ce répertoire est aujourd’hui transporté sur scène. Ses danseurs seront accompagnés pour l’occasion de cinq invités surprise, tous originaires de Colombes et ses environs. Que la fête commence !

 

Distribution et mentions complètes

Conception : Thomas Lebrun
Chorégraphie : Thomas Lebrun, avec la participation des interprètes : Antoine Arbeit, Maxime Aubert, Julie Bougard, Caroline Boussard, Raphaël Cottin, Gladys Demba, Anne-Emmanuelle Deroo, Arthur Gautier, Akiko Kajihara, Thomas Lebrun, Cécile Loyer, José Meireles, Léa Scher, Veronique Teindas, Yohann Têté
Invités : 5 personnes du territoire de Colombes : danseurs ou chorégraphes, danseurs amateurs ou amateurs de danse, personnel du théâtre accueillant…
Création lumière : Françoise Michel
Création costumes : Kite Vollard, Jeanne Guellaff
Création son : Maxime Fabre
Régie générale : Xavier Carré
Montage son : Yohann Têté
Musiques : Alphaville, Laurie Anderson, Ludwig van Beethoven, Pierre Chériza, Noël Coward, Roberto De Simone, Claude Debussy, The Doors, Maxime Fabre, Bernard Herrmann, Dean Martin, W.A. Mozart, Nutolina, Elvis Presley, Henry Purcell, Sergei Rachmaninov.
Textes : Carolyn Carlson, Kenji Miyazawa

Production : Centre chorégraphique national de Tours
Coproduction : Festival Montpellier Danse 2021, Les Halles de Schaerbeek, Bruxelles, Scène nationale d’Albi, Équinoxe, scène nationale de Châteauroux, La Rampe-La Ponatière, Scène conventionnée, Échirolles, Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud, MA scène nationale – Pays de Montbéliard, La Maison/Nevers, scène conventionnée Art en territoire, Scène nationale d’Orléans

Le Centre chorégraphique national de Tours est subventionné par le ministère de la Culture – DGCA – DRAC Centre-Val de Loire, la Ville de Tours, le Conseil régional Centre-Val de Loire, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire et Tours Métropole Val de Loire. L’Institut français contribue régulièrement aux tournées internationales du Centre chorégraphique national de Tours.

Baby Sitting

Venir au théâtre quand on a des enfants ? Trop facile.

plus d'infos