Les moments clés d’un match légendaire

Publié le 29/06/2017

La demi- finale opposant la France à la RFA se joue au Stade Sánchez Pizjuán de Séville. Cette rencontre légendaire de l’histoire de la Coupe du monde de football provoque des émotions et sensations fortes… théâtrales. Découvrez les moments clés de ce match.

1 – La France en demi Finale

Pour la première fois depuis 1958, l’occasion d’atteindre la finale de la Coupe du monde se présente pour la France. Les Bleus, surnommés «les Brésiliens de l’Europe», sont réputés pour leur jeu technique et leur vivacité.

2 – L’agression de Schumacher envers Battiston

Après la mi-temps, le joueur français Patrick Battiston est évacué du terrain, inconscient à la suite d’un choc avec le gardien de but allemand, Harald Schumacher, qui se jette violemment sur lui. Cette agression, non sanctionnée par l’arbitre, est aujourd’hui encore, considérée comme une injustice qui priva la France de la victoire.

3 – La France perd finalement aux tirs aux buts

Le début des prolongations se déroulent bien pour la France, mais l’entrée en jeu de Rummenigge pose un problème aux Bleus, incapables d’adapter leur organisation au renfort offensif des Allemands. La fin de la prolongation devient un cauchemar pour les Bleus. Pour la première fois de l’histoire de la Coupe du monde de football, un match va se jouer aux tirs au but. La France s’incline, après un superbe match qui se termine sur un score de 3 partout.

4 – Des larmes amères, des tensions politiques

Dès le lendemain, l’affaire prend des tournures politiques dans la presse. La rencoeur est forte. Les commentateurs sportifs parlent «d’assaut contre les lignes allemandes», «d’assaut commando». Paris Match qualifie même le match de «troisième guerre mondiale». Schumacher, est insulté de «SS», de «sale boche» et reçoit des menaces de mort. Le 9 juillet 1982 le chancelier Helmut Schmidt envoie un communiqué, certainement à la demande de François MIttérand, dans lequel il affirme : «Nous sommes de tout cœur avec les Français qui méritaient la victoire tout autant que nous.»

5 – Un match toujours présent dans la mémoire commune

Livres, films, pièces de théâtre et même chansons font souvent référence à ce match. En 1986, à l’occasion de la Coupe du monde au Mexique, la chanson Viva les Bleus, se rapporte à cette demi-finale. Plus récemment, le théâtre Le Lucernaire à Paris a proposé une pièce sur le match: France-Allemagne, duel fraternel dans la surface de réparation, de Jocelyn Lagarrigue, Rainer Sievert et Marc Wels.

 

Source : France Culture et Wikipédia